La Presse en Parle ...


SenioRêva, le salon de la retraite et de ceux qui la préparent, jusqu’à samedi, à Lille Grand Palais.

La Voix du Nord 

PUBLIÉ LE 25/09/2014

PAR FK. L. - PHOTOS PIERRE LE MASSON

SenioRêva, le salon de la retraite active, a ouvert ses portes ce jeudi matin à Lille Grand Palais. Dès l’ouverture, à 10 h, les visiteurs ont envahi les lieux. Rencontres au détour des stands.

 437103143_B973652620Z.1_20140925161550_000_GNB36DUAM.2-0.jpg

Les motifs des uns et des autres de venir s’informer ici sont aussi divers que variés. Il y a ceux qui savent précisément et ceux qui viennent par curiosité. Bernard, 58 ans et quelques mois, de Mons-en-Barœul, sait pourquoi, lui. Sa caisse de retraite lui a envoyé un courriel l’incitant vivement à se déplacer à SenioRêva. « C’est un fait, je commence à préparer ma retraite et j’aimerais bien qu’elle soit progressive. Mais ce n’est pas simple. Toutes les lois actuelles ne bénéficient pas encore de décrets d’application. » Du coup, direction pour lui le village institutionnel, où sont regroupées les caisses de retraite de base et complémentaires. On croise Nicole et Francis, des retraités de Renescure, venus eux aussi avec des questions précises. « On vient voir les gens de la Carsat car je veux savoir combien serait la pension de réversion que toucherait ma femme s’il m’arrivait quelque chose... » Cette dernière explique pourquoi: « J’ai élevé six enfants, du coup je n’ai jamais travaillé. »

« L’occasion fait le larron »

Juché sur un vélo d’appartement, Robert, 67 ans, de La Bassée, semble en pleine forme. «Jusqu’à récemment, j’arrivais encore à courir, mais j’ai des problèmes musculaires, mon médecin m’a indiqué que le vélo serait sans doute la bonne solution pour éviter les traumatismes, alors je teste. » Michel, 70 ans, est tranquillement installé dans un fauteuil au stand d’une mutuelle. « Ma femme est en train de se faire prendre la tension », explique le retraité, venu du Cateau, en indiquant qu’il va ensuite faire un tour du côté des agences de voyage pour se dégoter un séjour. Une idée précise ? « Oh non, à nos âges, c’est souvent l’occasion qui fait le larron. »

Jean et Madeleine, de Wattignies, en retraite depuis plus de vingt ans, ont encore plein d’envie. « On est surtout venus par curiosité, mais on s’intéresse à tout », explique Madeleine. La preuve : le couple s’est arrêté devant un stand de salles de bain, où une douche spéciale personnes âgées avec tout le confort a attiré son attention. « C’est beau, mais qu’est-ce que c’est cher ! On verra bien. Ici, il y a tant de choses intéressantes. »

SenioRêva, jusqu’à samedi de 10 h à 18 h, à Lille Grand Palais. Entrée gratuite.

 

Communiqué de Presse

SenioRêva 2017

Préparer et bien vivre sa retraite

Communiqué de Presse

SenioRêva 2017

Un nouvel espace dédié
à la randonnée !

 

 

Dossier de Presse

SenioRêva 2016

 

Go to top